Peut-on faire un crédit après un rachat de crédit ?

credit en ligne

Souscrire un crédit après le rachat de prêts

Le rachat de prêt une opération de banque proposant à un emprunteur de regrouper ses différents crédits en cours afin de réduire le montant des mensualités. Pour parvenir à ce résultat, la banque va tout simplement adresser un remboursement auprès de chaque créancier et reporter le montant total des sommes dues sur un nouveau contrat de crédit. Ce contrat va proposer une durée plus longue permettant ainsi de réduire le montant de la mensualité. Ce montant ne va pas être choisi au hasard, la banque va étudier la situation de l’emprunteur pour lui proposer une mensualité correspondant à ses capacités financières et lui évitant un possible déséquilibre dans les mois et années à venir. L’emprunteur repart ainsi avec une situation plus pérenne et surtout moins contraignante, évitant les fins de mois difficiles.

Avec cette réduction de mensualités, certains emprunteurs se demandent s’il n’est pas opportun de profiter de cette situation pour concrétiser un nouveau projet est donc souscrire un nouveau crédit. Il n’y a pas de contre-indication tant que la capacité d’endettement de l’emprunteur le permet. Simplement, si le caractère de l’emprunteur est à la tendance d’une forte consommation de crédit, il est important de rester prudent sur la souscription et il faut éventuellement interroger la banque qui a proposé le rachat de crédit.

Nouveau crédit et rachat de crédit : quelle limite ?

Lorsque l’emprunteur obtient le financement d’un regroupement de crédits, la banque va apporter un conseil sur la gestion de ses finances et notamment solliciter l’attention de l’emprunteur sur les possibles dangers de l’accumulation de crédits. Si la mensualité a effectivement été réduite, c’est en grande partie grâce à l’allongement de la durée qui entraîne dans la majeure partie des cas une majoration du coût total du crédit. Globalement, l’emprunteur doit obtenir une réduction de ses mensualités mais devra rembourser une somme plus importante sur une durée plus longue, une contrepartie logique pour lui permettre de garder la main sur ses finances et d’éviter un déséquilibre financier.

La principale limite dans la souscription d’un nouveau crédit et d’entraîner un endettement supérieur à 33%. Si l’emprunteur avec le rachat de crédit et le nouvel emprunt parvient à maintenir un endettement en dessous de ce seuil, il pourra tout naturellement obtenir son financement auprès d’un organisme de crédit. Bon à savoir : il est possible lors du rachat de crédit d’ajouter le montant d’un nouveau projet équivalent à un crédit à la consommation, cela évite de souscrire un nouvel emprunt et surtout de réguler la durée de remboursement afin de profiter d’une mensualité ajustée.